Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 18:00
Ascension de l'Aiguille du Tour, sommet Sud, 3542m, 21-22 juillet 2013

Retour à l'aiguille de Tour pour une découverte de la haute montagne pour mon frère Fred, Cécile sera aussi de la partie et complétera la cordée.

Samedi nous partons du du village du Tour en plein cagnard, chargés de nos lourds sac à dos. Pour la petite histoire, nous avons gagné un aller-retour à Chamonix pour rendre les chaussures que nous venions de louer, en effet j'avais emporté la mauvaise paire, un 45 au lieu du 39 que Cécile venait d'essayer.

Nous choisissons de passer par le mythique sentier de la moraine ! héhéhé directissime dont Fred se souviendra, un peu surpris par le poids du sac et des chaussures quelque peu raides qui causeront de bonnes ampoules. La météo annonçait des averses orageuses, j'ai donc pas mal pressé la petite troupe pour arriver tôt au refuge et en effet dans l'après-midi le temps s'est gâté avec de petites pluies, nous serons montés au sec, tant mieux, comme d'habitude à cette saison le refuge est plein, nous sortons le réchaud afin de préparer notre délicieux repas du soir bien réparateur. Nous rejoignons le dortoir pour une nuit mémorable avec des ronflements impressionnants... à un niveau rarement atteint...

Le conditions de la montagne sont bonnes, même s'il fait chaud, la neige est présente dès le refuge et le glacier est encore bien bouché.

Départ matinale avec un regel correct, ma cordée est un peu tendue... ça tombe bien pour marcher sur un glacier !!! ils s’inquiètent un peu de ce qu'ils vont trouver malgré mes rassurantes infos sur cette course facile.

Le glacier est vraiment top, les crevasses ne sont pas ouvertes et nous progressons tranquillement à bon rythme jusqu'au pied du col supérieur du Tour où la pente se redresse, Cécile se demande déjà comment elle va redescendre ça tout à l'heure. Nous le franchissons pour basculer côté soleil sur le plateau du Trient où l'atmosphère est douce, nous continuons en longeant les aiguilles jusqu'à la rimaye qui passe encore très bien, même si avec cette exposition la neige transforme vite.

Nous quittons les crampons pour terminer dans les rochers, Cécile fatiguée décide de ne pas aller plus haut, avec Fred nous continuons dans ces gros blocs pour rejoindre l'arête finale où là aussi Fred ne se sentant pas très à l'aise face au vide décide de se satisfaire de cette anté-cime, bravo pour une première tout le monde à bien assuré. La descente n'est qu'une formalité malgré les inquiétudes de Cécile pas très à l'aise de descendre face à la pente. Finalement tout ira bien et nous retrouverons assez rapidement la chaleur de la vallée.

Ascension de l'Aiguille du Tour, sommet Sud, 3542m, 21-22 juillet 2013
Ascension de l'Aiguille du Tour, sommet Sud, 3542m, 21-22 juillet 2013
Ascension de l'Aiguille du Tour, sommet Sud, 3542m, 21-22 juillet 2013
Ascension de l'Aiguille du Tour, sommet Sud, 3542m, 21-22 juillet 2013
Ascension de l'Aiguille du Tour, sommet Sud, 3542m, 21-22 juillet 2013
Ascension de l'Aiguille du Tour, sommet Sud, 3542m, 21-22 juillet 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Oliv et Aurel
commenter cet article

commentaires