Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 16:56

Course: Traversée des Pointes Lachenal, 3613m

Itinéraire: Facile, descendre prudemment l'arête de l'aiguille du midi, rejoindre le col des Cosmiques et la première pointe Lachenal (celle de gauche, sommet en neige). Traverser de gauche à droite. Descente de la troisième pointe rapide (exposée au sérac, rimaye) rejoindre le plateau du col du Midi, remonter à l'Aiguille (neige pourrie l'aprés midi)

Cotation: AD-

Principales difficultés et remarques: Cheminée de 45m non équipée avec un pas de IV, attention à l'exposition aux séracs en descendant de la dernière pointe.

Météo:

-Samedi grand beau chaud

Conditions: Pente de neige bien gelée, rocher sec, les rimayes passent très facilement.

Dénivelée:

- Jour1: environ 350m

Horaires:

30 min de l'aiguille du midi pour rejoindre les Pointes

3h30 pour faire la course, à 3

1 heure environ pour remonter au téléphérique

Equipement:
4 ou 5 sangles pour équiper la cheminée, descendeur, dégaines, broches à glace selon conditions.

 

    Nous retrouvons Théo pour nous accompagner pour cette course qui est son idée, avec Olivier nous n'avions pas entendu parler de cette sympathique traversée. Vu les événements et l'écatombe au Tacul le week-end avant, nous avons préféré rester sages. Nous avons eu droit à une superbe journée de montagne avec un temps magnifique et doux.

   
Montée classique par le téléphérique histoire de bien engraisser la Compagnie du Mt Blanc... et nous voilà sur l'arête de l'aiguille du midi, sans être piégeuse elle interdit tout faux pas !

   









Nous rejoignons rapidement le pied de la première pointe Lachenal; le décor est sublime, nous sommes au pied du Tacul, à côté de la Dent du Géant, des Grandes Jorasses et de l'Aiguille Verte etc, bref que du mythique !









Nous commençons dans la pente raide de neige qui mène à la première pointe, rien de difficile, une courte arête conduit à la 2ème qui nécessite quelques pas dans le granite avant de rejoindre de l'autre côté un rappel qui est équipé, il fait environ 15m.










Nous partons ensuite sur une petite traversée afin de rejoindre une arête de neige, il y a quelques points sur le rocher permettant un assurage.
  
   








L'arête de neige passe très bien et nous arrivons au pied de la cheminée; Théo très à l'aise en rocher passe en tête et pose quelques sangles dans la longueur, nous suivons facilement avec Olivier, le rocher est délité en gros blocs qui offrent pas mal de prises.

    A la sortie de la cheminée, il faut terminer jusqu'au sommet dans une pente un peu en glace, ce passage un peu casse gueule est court.

   












Sommet de la troisième pointe, 3613m et toujours un panorama énorme, sous le regard menaçant d'un énorme sérac en train de se décrocher du Tacul, il est vraiment immense et ne devrait pas tarder à tomber, quelques bons morceaux ont déjà roulés sur le plateau du Col du Midi.

    Descente rapide donc pour ne pas s'exposer trop longtemps là dessous !

   








Malheureusement Théo donne quelques signes de MAM, nous mangeons rapidement près de l'abri Simond et nous décidons de redescendre, Théo va galérer un bon moment pour remonter sur l'arête, au courage il tient bon.

   


Cette course est vraiment à faire, elle est variée, esthétique, peu dangereuse et très formatrice, bien que cotée AD- , elle est très accessible et courte.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oliv et Aurel - dans Alpinisme Mont-Blanc
commenter cet article

commentaires