Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 14:04

Le retour en montagne, quel bonheur de voir autant de neige début décembre! Nous arrivons en début d'aprem au Mont-Dore. Après un petit détour par le bar en bas des pistes nous partons au Val d'Enfer.

Itinéraire : goulotte à gauche du couloir Colangettes (sous l'épaule du Puy Redon) & cascade de l'Ours

Durée : 4h de sortie
Météo : vent faible, neige, pas trés froid

Equipe : Olivier & Théo


La cascade de l'Ours est occupée, pas grave Théo me parle d'une sorte de goulotte près du couloir Colangettes, allons-y!

                                     Quatre alpinistes au rocher de l'Ours


La quantité de neige est vraiment impressionante avec des accumulations en bas du Redon. On part dans l' étroit couloir situé juste à gauche du couloir Colangettes, en libre, Théo est devant. C'est 45° à vue d'oeil avec un petit ressault en glace.



















                            Deuxième partie pour sortir sur une arête


      Première partie du couloir

La neige est abondante, assez stable jusqu'à l'arête qui surplombe le couloir des colangettes. Un belle corniche à son extrémité. La solution pour sortir au Redon: remonter la large pente (50° environ) sur la gauche qui mène à une autre arête permettant ainsi de terminer la voie.
Dans cette pente l'accumlation de neige est importante et le manteau n'est pas stable, nous progressons prudemment, Théo taille de "belles marches" lorsque c'est nécessaire. On remonte la pente jusqu'en haut et là: sortie en mixte trés pentue avec 2 mm de glace sur le rocher obligatoire car on ne peut rejoindre l'arête trop chargée en neige (on est pourtant à 2m de celle-ci).





    






               







                                     
                       Théo précède Olivier dans la pente et corde de rappel vue depuis le départ 
du couloir

Pas moyen de s'assurer pour finir la voie donc on prend la décision de faire demi-tour: prudence sur l'épais manteau! On retoune sur le haut de notre "goulotte de départ" dont on rejoint la base par un rappel sur un rocher.
Dommage de n'avoir pu terminer en haut du Redon mais le parcours est vraiment interessant.



On est alors en fin d'aprem, nous rejoignons la cascade de l'Ours pour s'initier à "l'art des glaciéristes"! Théo passe en tête au plus facile puis olivier enchaîne à 2 reprises (en moulinette) la cascade sur ses parties les plus en état (sa partie centrale n'est pas très formée). Quelles sensations!! Les quarks ça dégomme!


















                                            Théo dans la cascade de l'Ours

                                                                                      Au tour d'Olivier

Un coup de frontale est nous sommes au parking....bien heureux de cette première sortie hivernale au Sancy.

Partager cet article

Repost 0

commentaires