Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 17:12

Les arêtes du Gerbier dominent Villars-de-Lans. L’itinéraire est côté PD, l’escalade est facile avec quelques pas où il faut être plus prudent (3c maximum) mais les prises sont très nombreuses et le rocher correct dans l’ensemble. L’équipement en place : pitons à compléter par un petit jeu de coinceurs et de sangles en fonction de son assurance. Toute l’escalade se fait corde tendue à part les passages du Rasoir et du Peigne, les plus aériens.

DSC03368Les arêtes du Gerbier

Après 1h30 de rando depuis le parking des Glovettes au dessus de Villard-de-Lans, nous rejoignons par un névé le départ d’un couloir formant une faille. De là nous pourrons rejoindre la Double Brèche qui marque le début de la traversée.

DSC03378Départ dans la cheminée

L’escalade est facile au départ, nous arrivons sur des rochers lisses détrempées par la neige qui fond au-dessus. L’escalade facile se transforme en jeu d’équilibriste pour ne pas s’en coller une ! Heureusement que des bouts de corde aident à se hisser sur cette patinoire. Nous rejoignons la Double Brèche par une pente de neige.

DSC03381Sortie de la cheminée

pour blog

 

Nous débutons la traversée, le rocher est assez bon, il y a deux gendarmes à escalader.

DSC03393

Nous continuons en restant toujours au maximum sur le fil de l’arête.

DSC03396

A un moment, l’arête devient  fine, c’est surprenant, le passage ne présente rien de difficile.

DSC03408

Certains passages grimpent plus, nous plaçons quelques protections supplémentaires.

DSC03411Théo dans un passage aérien

La vue sur Belledonne et les Ecrins est agréable : on aperçoit la Meije, la Muzelle, l’Olan,… ça fait rêver ! Grenoble en fond de vallée.

DSC03412

Surprise nous sommes à 5 min du point culminant, 2 personnes nous appellent, c’est un collègue à Théo, comme quoi la montagne est petite ! Nous parlons 5 min au sommet et puis chacun continue pour rejoindre le rappel de 25m qui permet de rejoindre les prairies côté Ouest. Retour à la case départ…

 

Un peu déçu par les arêtes du Gerbier, ce n’est pas continu, pas si aérien qu’on a pu le lire dans des topos. Bon ça restera un bon moment comme souvent et surtout une remise en jambe sur un parcours long. Je vous conseille d’y aller si comme nous les conditions ne permettaient pas d’aller en haute-montagne.

Olivier et Théo

Partager cet article

Repost 0
Published by Oliv et Aurel - dans Escalade
commenter cet article

commentaires

Jo 28/06/2010 21:26


Bonjour

c'est vrai que ce n'est pas toujours très aérien mais pour renforcer ce coté l'approche par Prélenfrey est plus sympa car on peut admirer toute la face est qui elle est pour le coup très raide. Ca
change certes rien sur les arêtes mais ça fait une boucle plus longue.
Sinon par l'ouest on peut aussi accéder aux arêtes par le facile pilier Martin (http://lesbertonches.over-blog.com/article-10366684.html), ça grimpe plus mais comme on arrive prêt du sommet ça
shunte une partie de la traversée.
Amicalement Jo