Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 07:04

Je suis seul aujourd’hui, les températures se réchauffent progressivement de jour en jour, la glace fond. Je décide donc d’aller à Chaudefour pour réaliser une classique. Il n’y a personne dans toute la vallée.

La pente centrale du Puy Ferrand (ou couloir central du Ferrand) mène directement depuis le fond de la vallée de Chaudefour au sommet du Ferrand. La cotation est PD, rien de difficile mais on peut trouver le couloir assez long en début de saison.

 

Je débute sur les chapeaux de roue dès l’entame du couloir car les pierres rebondissent. Je surveille donc en permanence au dessus-de moi. Je contourne le ressaut en glace au 1/3 de la pente, il n’est pas assez formé.

DSC04977

Le Puy Ferrand : faible enneigement

 

A mi-pente, la neige est moins compacte.

DSC04987

A mi-pente

 

Plus je monte, plus la neige est top, les chutes de pierre disparaissent. La pente se redresse nettement sur les 50-100 derniers mètres. Je franchis facilement la corniche encore peu formée à cette époque.

DSC04993

Pente centrale du Puy Ferrand ou Directe Est

DSC04994


Je retourne dans la vallée par le sentier des crêtes avec un petit détour par les pistes pour ramener une skieuse en difficulté au Puy de la Perdrix…

 

L’ascension du couloir central du Ferrand est relativement facile. J’ai mis 2 heures depuis le parking du buron pour rejoindre le sommet. Il faut être prudent selon les conditions d’enneigement et la stabilité du manteau neigeux. Des plaques à vent se forment facilement sur cette face orientée Est.

 

Olivier

Partager cet article

Repost 0

commentaires