Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 12:55

Partis tôt pour escalader à "Rocca Rossa" dans le Queyras, nous avons faits demi-tour lorsque nous avons vu la neige (10cm !) et les conditions météos au col Agnel. Descente dans la vallée de la Durance au site d’escalade du Ponteil pour grimper au chaud. La journée est déjà bien avancée.

La falaise de couleur jaunâtre domine la vallée de la Durance, elle est exposée Sud. On monte sur une petite route jusqu’à un village (s’arrêter vers le pont). Un petit sentier mène en 10 minutes au pied des voies.

DSC01649La vallée de la Durance depuis le site d’escalade du Ponteil

Nous connaissons l’existence d’une voie nommée « Le grand dièdre », elle est bien repérable de loin puisqu’elle suit donc un dièdre bien marqué sur la partie gauche de la falaise. Nous n’avons pas le topo total mais celui de Cambon qui décrit justement la voie du grand dièdre.

Aspect technique : - L1 : 50m en IV+ puis V+/6a, style dalle avec réglettes

                              - L2 : 45m en V+ puis V, style dalle

                              - L3 : 25m en 6a, dièdre

                              - L4 : 50m en V+, dalle

                              - L5 : 30m en V+, dièdre et petit mur vertical

Il fait très chaud on est en plein cagnard !

DSC01652

Début de la voie Le grand dièdre

DSCN1158Escalade en dalle facile et intéressante

Les deux premières longueurs sont bien agréables avec un passage plus fin à la fin de la première longueur.

DSCN1159DSCN1160

Départ de L2    -    Sur la partie droite du dièdre, il y a des voies très difficiles

Nous attaquons ensuite L3, le dièdre se rétrécit, c’est la longueur la plus dure avec un 6a costaud sur 2 ressauts.

L’escalade devient ensuite plus sauvage, l’équipement est plus aéré et surtout sur piton. Les arbustes décorent la voie. Nous faisons un relai sur arbre.

DSCN1166L4

DSCN1169Fin de L4 dans un dièdre un peu herbeux

Nous entamons le final, sortie sur une grande terrasse. Il faut ensuite traverser vers la gauche par une vire jusqu’à un ressaut équipé (chercher un peu les spits) : 20m d’escalade puis nous finissons à petit pas jusqu’au sommet « du dôme ». Retour à la case départ par un petit sentier côté Ouest et trois rappels (je ne me rappelle plus exactement leur emplacement).

Le site du Ponteil doit posséder des voies difficiles, il y a pas mal de surplombs imposants. Le grand dièdre est une voie de 200m homogène dans le 5c/6a (6a soutenu) assez variée avec deux premières longueurs en dalle. La vue sur la vallée est remarquable. Le détour au Ponteil vaut le coup. Il y a aussi la voie "Le surplomb jaune", un incontournable il paraît.

Olivier & Théo

Partager cet article

Repost 0
Published by Oliv et Aurel - dans Escalade
commenter cet article

commentaires