Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mai 2008 6 17 /05 /mai /2008 08:10

Pour l'instant nous avons prévu 2 ascensions dans le massif, nous allons commencer par les Dômes de Miage, sans difficulté technique et dans un cadre exeptionel.
Ensuite plus sérieusement ce sera le Mont Blanc par la voie normale et l'arrête des bosses,  réputée techniquement simple, cette ascension de haute alitude peut devenir très compliquée par mauvais temps, à résever donc les jours de grand beau temps. Nous ferons le Mont Blanc uniquement après avoir enchaîné quelques courses, une bonne acclimatation à l'altitude est une excellente garantie de succès pour monter sur le toit de l'Europe.

Repost 0
Published by Oliv et Aurel - dans Alpinisme Mont-Blanc
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 18:18

Nous avons pu profiter des chutes de neige de printemps sur le massif du Sancy, les couloirs se sont bien rechargés et le manteau bien stabilisé sur les versants Nord non exposés au soleil.



Premier jour:
Départ très matinal de chez  nous, 1h30 de voiture pour arriver au pied des pistes du Mont Dore, le parking est évidemment désert ! il est 5h30, on allume les frontales et nous nous équipons. La neige semble pas mal avec un petit regel nocturne ici à 1300m.


Le couloir des Cabines: Le début du couloir est l'endroit le plus technique avec un bon ressaut dans une cascade de glace que nous jugeons impraticable car pas assez formée, nous choisissons de la contourner par la droite dans une pente en mixte auvergnat. Le reste du couloir est une formalité, la pente n'est pas très raide, il est quand même assez long et sa sortie un peu plus raide. En tout cas une bonne mise en jambe. Au sommet le vent souffle fort et les nuages passent à tout allure, le temps reste correct et tout est bien gelé à 1800m, c'est parfait nous pourrons profiter de bonnes conditions tout au long de la journée.

Bien lancés, nous choisissons de redescendre par le couloir le moins raide: la voie normale du  val d'Enfer, au passage sur les crêtes nous admirons le final du Pas de l'Ane, ce sera le prochain couloir.
Le Pas de l'Ane: déjà c'est plus raide ! avec quelques portions qui se redressent nettement et un final aux alentours des 40°. Tout se passe bien et plutôt que de terminer le couloir sur l'arête nous escaladons le sommet du Pas de l'Ane, un joli ressaut qui nécessite quand même quelques précautions, nous nous assurons sur corps mort à tour de rôle.



Redescente par le couloir du Val d'Enfer
et ensuite ? et bien comme les jambes sont bonnes c'est parti pour le couloir de l'Y ! un très long couloir très esthétique, peu technique, qui fini par du 45° sous le sommet du Puy Redon, magnifique.


Nous basculons de l'autre côté pour finir notre escapade via le Val de Courre, il est près de 16h00 quand nous rejoignons la voiture après cette longue journée, 3 couloirs ça fait mal aux jambes. Côté matos, RAS, l'équipement est parfait et performant.

Deuxième jour.
Nous avons passé la nuit au chalet-refuge du Sancy, levé à 4h00 nous sommes sur le terrain à 5h30, direction le val d'Enfer à la lueur des frontales; conditions optimales: petites chutes de neige dans la nuit et un bon -7°C à 1300m.
La veille nous avons repéré le couloir Collangette, une pente régulière hyper raide sur toute sa longueur, c'est par là que nous commençons. Un sacré morceau dans lequel il ne faut pas tomber, aucun rattrapage possible même corde tendue. Nous avons pris trop à droite, la voie normale passe carrément sur la gauche pour ressortir sur une arrête de neige; nous sortons sur une arrête en mixte auvergnat assez déroutante, nous la suivons pour arriver au sommet du Puy Redon, petit coup d'oeil à l'Y que nous avons fait hier. T° glaciales au sommet, ça gèle bien les doigts le temps de faire une photo !!!!



Comme d'hab', descente par le val d'Enfer, on ne se fatigue pas trop et ça économise les genoux.
Le temps se lève et le soleil brille, heureusement le couloir de l'entonnoir est bien à l'ombre et le ressault en glace semble assez bien formé, nous décidons de s'engager dans la voie. C'est un couloir voisin du Pas de l'Ane, avec des pentes similaires et un final très raide mais avant il faut passer le ressaut en glace.


Pour le passer il faut s'assurer, il y a normalement un point en bas (enseveli sous la neige) et un point en haut avec une corde fixe pour le relais. Olivier passe en tête, je l'assure vaché sur 2 broches; la progressions n'est pas simple avec un seul piolet, nous posons 2 broches à glace avant d'arriver au relais. La montée en second permet d'apprécier le cramponage sur glace.  Le final est superbe, raide et impressionant, ambiance garantie. En sortie gros panorama sur la vallée, les Monts du Cantal ! Un bon casse croûte en crête et s'en sera terminé pour cette journée, les jambes sont quand même bien fatiguées, de toute façon le soleil tape fort cette après midi et on observe pas mal de chutes de pierres dans les couloirs.

Bilan du Week-end?

On aura donc effectué 5 couloirs; tantôt avec des pentes enneigées rectilignes tantôt avec des ressaults rochers-neige et puis nous avons pu débuter une petite session glace peu pentue (40°) sur une dizaine de mètres.
On a donc testé à souhait l'ensemble du matériel et la cordée en alternant le 1er.

Olivier est satisfait de sa nouvelle arme: le piolet black diamond modèle 57 cm qui offre le compromis idéal :
  - longueur suffisante en piolet-canne
  - lame relativement fine qui permet une bonne pénétration dans la neige et rassure lors de l'utilisation de la dragonne dans des passages délicats.
  - la dragonne est de qualité
  - la courbure est équivalente à celle du piolet Air Tech Evo de Grivel que possède Aurélien
  - le poids est légèrement supérieur au piolet Air Tech Evo.
Pour le moment nous ne sommes pas déçus de nos choix de piolet et nous nous les sommes échanger afin de confronter nos avis.

Aurélien a utilisé les crampons G14 de chez Grivel dans leur domaine de prédilection: la glace et les pentes raides: il en ressort une extrême confiance dans le cramponnage, nous avons pu le constater dans les passages les plus délicats (notamment en glace) où ils surpassent le modèle qu'Olivier utilise (Makalu mixte). Cependant rien à redire avec les Makalu mixte en neige comme en rocher mais ils sont moins adaptés à la glace ("je le savais").

Olivier a pu brocher en glace pure avec les broches black diamond express ice screw: l'amorçage et la pénétration sont rapides et la petite manivelle rétractable aide bien au vissage ("je suppose qu'on ne pourrait plus s'en passer si l'on essaye d'autres modèles, c'est à tester").  Pas de problème pour Aurélien qui les enlèvent sans problème à son passage. Le prix est justifié par la qualité du brochage.

C'est l'occasion de revenir ausi sur les Nepal Evo GTX de chez La Sportiva: aprés une journée de 10h dont presque plus de 1000m de cramponnage dans les couloirs, aucun traumatisme aux pieds et aux chevilles donc confirmation à nouveau du bon choix des pointures et ce modèle offre une trés bonne plolyvalence d'utilisatio (cf les articles précédents).

Pour le moment nous sommes satisfaits l'un comme l'autre par nos investissements.

A bientôt




Repost 0
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 19:54

Rendez vous était pris ce dimanche au buron de Chaudefour pour la dernière sortie organisée par le CAF en hivernale dans le Sancy.

Il est tombé beaucoup de neige en cette fin de mois de mars sur le Massif Central, malheureusement le redoux a pas mal transformé la neige et le programme prévu ne sera pas tenu, pas de couloir et de pente raide ce week-end mais de l'escalade facile.



Nous avons fait la Crête de Coq par l'arête, sans énorme pente et difficulté cette arête rocheuse se grimpe en 3 longueurs, on a pu donc faire de nombreuses manip' de cordes, nous nous étions organisés en cordée de 3 et montions en corde à double, un beau bazard au relais surtout quand la cordée suivante arrivait !!!


Petit bouchon au relais







































La marche d'approche était assez fatiguante, la pente est raide dans le final et on s'enfonçait jusqu'aux genoux dans une neige lourde et humide. Le temps était assez incertain mais finalement pas de précipitations dans la journée malgré un vent fort qui pimenté un peu l'ascension sur cette arête relativement effilée. Du sommet on a une vue magnifique sur toute la vallée de Chaudefour, les couloirs du Ferrand, la cascade de glace de la Biche et bien entendu sur l'imposante Dent de le Rancune.



Ce fût une journée riche, on a pu réaliser de nombreuses manip' de corde, tater du rocher en Nepal Evo, c'est pas évident sur des dalles de basalte lisses, se familiariser au rappel etc etc. Une bonne expérience et une mise en confiance en terrain rocheux.

 




Petite Traversée pour rejoindre le dernier relais









































Le groupe CAF, journée terminée !

elle est jolie cette crête de coq, elle ressemble au Cervin non ?

Conclusions:

Physiquement, pas de problème, le cyclisme maintient une forme parfaite, quelques courbatures le lendemain car ça ne fait pas travailler les mêmes muscles.

Au niveau matos, les Sportiva EVO GTX sont parfaites, pas de douleur au pied malgré une journée passée en rocher, coup de pied précis et rigidité sans faille. Je n'avais pas mis de chaussettes thermiques et j'ai eu froid aux 2 petits orteils en fin d'après midi, rien d'alarmant en fait on a attendu longtemps aux relais sans bouger puis en bas de la paroi dans la neige, je ne pense pas que ça remette en cause la thermicité des chaussures.
Habillement: RAS, pas mouillé (mon pantalon CIMALP ne semble cependant pas du tout imperméable) , pas froid.

Il faut pas mal de sangles longues, j'ai manqué un peu de matos d'escalade, quelques mousquetons à vis aussi et un Reverso de Petzl semble bien pratique même si un bon vieux huit fait l'affaire.

Repost 0
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 19:37
Tout alpiniste doit savoir maîtriser cette technique insdispensable pour se sortir de situation critique, le seul moyen est de s'entrainer, de pratiquer et répéter les gestes. Attention parce que l'alpiniste, à moins d'être très très équipé, ne disposera pas du même équipement qu'un canyoniste ou spéléologue, il faudra se débrouiller avec les moyens du bord et dans les conditions de la montagne (froid, doigts engourdis, fatigue, alitude etc...) ce qui complique les choses.

Un bon entraînement en salle s'impose donc, l'inconvénient est qu'on n'est pas vraiment en situation de cordée avec sac à dos et équipements pour une course.
Le principe est assez simple, remonter seul à l'aide de noeuds autobloquants (prussik ou machard) et d'une pédale, voir illustration.
undefined

Repost 0
Published by Oliv et Aurel - dans Matos
commenter cet article
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 21:02
Vous avez envie de nous contacter, n'hésitez pas, nous avons un mail


Réagissez, corrigez nous, encouragez nous, donnez nous des idées, nous sommes à votre écoute et nous nous ferons un plaisir de vous répondre.


Merci
Repost 0
Published by Oliv et Aurel - dans Contact
commenter cet article
18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 20:38
Alors bien sûr  comme on dit, l'alpinisme ne s'apprend pas dans les livres, Ok ! mais bon c'est quand même bien utile de se documenter un maximum, on peut trouver tout un tas de conseils utiles, des pièges à éviter etc etc. L'important étant à mon avis d'acheter des éditions récentes ! les techniques, matériels et mentalités évoluant vite.

Il y a de tout et pour tout le monde, des beaux livres avec de belles photos de la neige et du ciel bleu, des "bibles" généralement très techniques et assez peu illustrées, des guides facilement glissables dans une poche, des DVD magnifiques, des reportages passionnants, bref de quoi en prendre pleins les yeux, à chacun après d'y piocher ce qui l'intéresse.


Voici donc une liste des bouquins, DVD et autres vidéos que nous possédons.

Livres

Il en existe beaucoup ! le plus dur étant de faire le tri, internet facilite grandement la tâche et permet aussi d'éviter certains achats comme des livres regroupant des topos.

"Premières courses " (Lien) catégorie beaux livres, bien illustré, écrit par un ancien guide, pas mal de bons conseils et d'exemplesde courses faciles pour débuter.

"Le guide de la Montagne" (Lien)
des éditions Guérin, réédité récemment c'est une véritable bible avec des détails et conseils très précis, il aborde tous les sujets qui concerne le monde de la montagne, outre l'alpinisme et l'escalade, il parle de géographie, orientation, météorologie, secours etc. A posséder !

"Les 3000 et 4000 des Alpes" (Lien)
en 2 livres au format poche, qui recensent les voies normales de tous les 3000 et 4000 des Alpes avec leur cotation et un petit topo, tout ça donne de bonnes idées et permet de cibler quelques objectifs.
undefined



DVD

Quoi de mieux pour rêver que de magnifiques images, des bandes son à vous faire vibrer, bref des instants magiques et tout ça confortablement assis dans un canapé !!!
Les editions Migoo propose un nombre impressionant de DVD sur la montagne et l'alpinisme. Les plus connus sont ceux de Patrick Berhault: "Le Fil des 4000 et la Cordée de Rêves" (Lien), si vous ne les avez pas vus je vous conseil de les acheter immédiatement tellement qu'ils sont à voir, à revoir et à rerevoir.
Il existe aussi des DVD très bien faits ciblés sur une ascension et la montrant en détails: par exemple           "Le Mont Blanc et la Barre des Ecrins" dans la série Montagne de Rêves (Lien). Une ascension filmée étape par étape, commentée et qui permet de bien se rendre compte des lieux et de la difficulté.
Un DVD passionant et qui permet d'apprendre beaucoup sur ce que signifie le mot survie : "La mort suspendue" (Lien)


Vidéos

Pas mal de vidéos sont disponibles et trouvables sur le net... par exemple le film "Etoiles et Tempêtes" retraçant la vie de Gaston Rebuffat. "Passion des Cimes" sur les exploits de Catherine Destivelle, ainsi qu'un bon nombre sur des expéditions au Mont Everest: "Les regards de Sagarmatha" (très très bien) et "Urgence au sommet" (A voir aussi)


Repost 0
Published by Oliv et Aurel - dans Matos
commenter cet article
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 08:21

Présentation générale

Nous sommes 2 amis depuis longtemps,  habitant  dans la région de Langeac (en Haute-Loire) dans les gorges de l'Allier, nous partageons de nombreuses passions communes.

Nous nous retrouvons pour diverses activités, la plus soft étant la pêche à la truite qui n'a pas grand chose à voir avec l'alpinisme !  Côté sport  c'est le cyclisme qui prend une part importante de notre temps, nous possédons un niveau correct, plutôt profil grimpeur. En 2006 nous nous sommes lancés dans un périple à 2 roues: la traversée des Alpes par les grands cols soit 690km  et 17000 de dénivelée en 6 étapes. Nous avons aussi fait une Flèche en 2007, 470km de vélo en 24h00. Plus récemment la traversée des Pyrénées en 2011 (31 cols, 800km) et une nouvelle traversée des Alpes par les petites routes en 2013 (45 cols, 985km).
Notre autre passion est bien entendue la Montagne, dans toutes ses formes; l'attrait des sommets est pour nous quelque chose d'irésistible.  Quel plaisir de partir en randonnée  tôt le matin,  de retrouver la paix du lever du jour, de sentir le vent sur une crête, d'admirer la vue du haut  d'un rocher, de casser la croûte au grand air . ll n'existe pas assez de mots pour expliquer ces choses-là.
    C'est donc tout naturellement que nous avons décidé de pratiquer l'alpinisme et de s'aventurer sur des ascensions plus techniques et plus sauvages au fil des expériences. Le massif central est un terrain d'entraînement formidable, le fait d'habiter cete région est un atout.
    Notre philisophie n'est pas de gravir à tout prix une montagne comme le Mont Blanc, il faut à notre avis mériter la Montagne, c'est pour cela que c'est inetressant de pratiquer différents styles et techniques d'escalade pour réaliser parcourir les itinéraires qui nous font rêver, à notre échelle.

Olivier et Aurélien


En 2009, Aurélien prend du recul sur l'alpinisme alors que j'y consacre tout mon temps libre, une nouvelle cordée se forme avec Théo, un ami passioné de montagne avec lequel je partage de belles aventures. Quelques années passées loin (trop) de la montagne, me font basculer avec acharnement dans le cyclisme en compétition, avec de la réussite. Mais dès que l'opportunité se présente, je me réserve quelques WE d'alpi avec Wendy, Théo ou Gis. Retour en terrain propice bientôt en 2014 avec plaisir pour leitmiotiv.

Olivier67


Age:        26 ans

Prof. : ingénieur 
Cent. d'intérêts:  cyclisme, alpinisme, montagnes, découverte
                          amis & amies, musique,...
Sports:     vélo route, alpinisme & escalade, course à pied
Qualités:
  motivation, bon esprit

Défauts:  impatient et pieds fragiles
Il a dit:  "Restons flex !"





Aurélien

Aurel-copie-1.jpg

Age:   30 ans
Profession:  Laborantin dans l'industrie chimique
Centres d'intérêts: Cyclisme, Montagnes, musique, découvertes, internet
Sports:  Vélo route, randos, raquettes, ski descente
Qualités: Léger, bien équipé et entrainé, moral   et volonté, optimiste et volontaire, passioné
Défauts : passioné, impatient, genoux fragiles

Il a dit : "les chips... ça fera le pain !"



Repost 0
Published by Oliv et Aurel - dans La cordée
commenter cet article
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 08:20
Vivalpi ?
Paysage du Cantal
Photo-013.jpg

Nous avons choisi de créer ce blog afin de présenter  notre progression au fil du temps. Nous espérons pouvoir parcourir de magnifiques escalades, des arêtes effilées, des paysages encore préservés. Nous expliquerons ce que nous ferons et  tout ce dont on aura besoin pour réaliser ce projet. Ceci aidera nous l'espérons ceux qui sont comme nous, débutants (dont l'expérience augmente  petit à petit) , et qui souhaitent se lancer dans la formidable aventure de l'escalade et de l'alpinisme. Ce blog évoluera, ça va de soi, selon les itinéraires que nous emprunterons et surtout selon la passion qui nous animera.






Vous retrouverez toujours:
- une rubrique "Ascensions alpinisme" classées par massif avec un récit de chaque course (difficulté technique, itinéraire, beauté, ce que nous n'oublierons jamais, des photos...) qui évoluera au fil des nouvelles escapades,
- une rubrique "Escalade-Le coin grimpe" qui présentera quelques unes de nos virées sur des spots en falaise: c'est le terrain des grandes voies mais aussi d'escalades courtes bien équipées,
- une rubrique "Alpinisme en Auvergne" parce que nous tenons à notre massif central et à ses courses hivernales constituant un véritable terrain d'entraînement, et c'est là que tout a débuté,
- une rubrique "Treks" car nous aimons aussi découvrir d'autres contrées,
- une rubrique "Matos" qui détaillera ce que l'on utilise, les prix, des conseils techniques, les pièges à éviter, les bons plans...
- une page "Littérature", les bouquins et DVD utiles et des lectures sympas
- une page "Lien", tous les liens internet utiles et sympas
- et bien d'autres à venir........................

    N'hésitez pas à réagir via ce blog ou le mail pour nous encourager, nous aider, corriger nos erreurs etc...

    Nous espérons que ce blog aidera notre famille à comprendre ce que nous faisons et que tout cela s'inscrit dans une démarche réfléchie et responsable, le maître mot en montagne est humilité.
Repost 0
Published by Oliv et Aurel - dans La cordée
commenter cet article
28 décembre 2007 5 28 /12 /décembre /2007 09:45
Nous voici, à l'aube de l'année 2008, une année qui s'annonce riche en événements,  je n'en dit pas plus, il ne vous reste plus qu'à découvrir ce blog pour mieux nous connaître.
Aurel
Repost 0
Published by Oliv et Aurel
commenter cet article